2/6/15

Sexe, race, classe, pour une épistémologie de la domination | Elsa Dorlin

Ce livre traite de l’imbrication des rapports de pouvoir, de la division sexuelle et raciale du travail, de la complexité des déterminations historico-sociales. Par leur qualité globalisante, deux textes me semblent particulièrement important. D’une part l’introduction remarquable d’Elsa Dorlin « Vers une épistémologie des résistances » qui résume, présente et met en perspective l’ensemble des thématiques de l’ouvrage. D’autre part le texte de Danielle Kergoat qui synthétise les apports des recherches sur « Dynamique et consubstantialité des rapports sociaux ». Les auteures refusent de raisonner en termes d’entités figées, insistent sur la complexité et la nature fondamentalement relationnelle, antagonique du pouvoir. Nécessité de comprendre pour pouvoir penser les libérations nécessaires «C’est un effort pour penser -et donner une méthode pour penser – tant la pluralité des régimes de pouvoir que l’alchimie qui transforme, à plus ou moins long terme, cette domination pourtant intériorisée en pratiques de résistance. C’est donc une méthode pour détecter les germes d’utopie dans les situations présentes.»

Not@s editoriales

Karl Marx & Friedrich Engels: Prólogos a varias ediciones del Manifiesto del Partido Comunista Flacso
'Das Kapital' fully digitized — Instituto Internacional de Historia Social de Amsterdam
Karl Marx: Prólogo a la primera edición alemana de El Capital — El Viejo Topo
Manuel Sacristán: Prólogo de la edición catalana de El Capital — Rebelión
Jaime Ortega Reyna: Marx y Freud en América Latina — AcademiaEdu
Andrea Baldazzini: Note su “Il Mediterraneo” di Fernand Braudel — Pandora
Las ediciones de la obra de Gramsci — Mundo Untref
Reyes Mate: Correspondencia entre Theodor Adorno & Gershom Scholem: razón y mística — ABC
Reseña crítica de 'The Limehouse Golem': caza al asesino, la búsqueda de un psicópata en el Londres de finales del siglo XIX — El Mundo